· 

Nos coureurs affrontent la nuit !

Cette fois-ci le rendez-vous est donné à la base de randonnée d’Elincourt Sainte Marguerite pour une session trail en nocturne.

 

L’équipe du soir se compose de Sabine, Julie, Maryan, Jérôme et Cédric.

L’objectif de la sortie: le travail en côte.

Une séance parfaite pour ceux qui participeront à la course la jaux-viale de ce week-end!

 

Au départ, la température est fraîche, à peine 3 degrés, et tout le monde part avec la frontale vissée sur la tête.

Avant de s’élancer, on prend, comme il est de coutume, quelques photos avec l’aide d’un photographe improvisé 🤣, puis on se met en route direction le bois d’Elincourt. Après quelques centaines de mètres, on attaque la première bosse.

 

Elle est courte mais nous met tout de suite dans le vif du sujet. Le cardio est mis à contribution et la sensation de froid a déjà presque disparu. Un long faux plat descendant nous permet ensuite de reprendre notre souffle. On en profite pour papoter un peu (enfin surtout les filles).

 

Puis on attaque la première grosse difficulté qui met à nouveau le groupe à l’épreuve.

Ensuite une longue descente nous emmène à la Montagne du Paradis, point culminant de notre sortie.

La montée est longue environ 1 kilomètre mais tout le monde l’a fait en courant 👏

 

On reprend doucement nos esprits et on redescend sur Elincourt par les chemins de campagne détrempés.

A cet endroit, il fallait mieux être bien chaussé car le terrain était boueux et très glissant.

 

Arrivé à proximité du lavoir d’Elincourt, petite pause pour admirer ce beau moment et pour certains 🤔vider leur vessie.

 

Les derniers kilomètres se font tranquillement et on en profite pour discuter des courses du week-end, mais également des préparatifs pour le jour J de la Roparun.

 

Au final, on aura parcouru un peu plus de 13 km en 1h30 avec un dénivelé positif de 280 mètres.

 

Prochain rendez-vous en Mars 🤞pour une séance R&Bike.

 

Article rédigé par Cédric