· 

Premier entraînement d'équipe

Pour ce premier entraînement, le rendez-vous est pris au rond point en haut de l’hippodrome de Compiègne. L’équipe de runners se compose de Julie, Jérôme, Maryan et Cédric.
     
L’objectif de ce premier rassemblement est de faire connaissance et de voir le niveau de chacun.
C’est donc sous un brouillard tenace et une température automnale que nous commençons ce premier entraînement. Direction les beaux monts et son allée centrale en guise d’échauffement.
Au pied de la bosse, on décide d’emprunter le single qui entoure cette belle montée en mode fartlek avec Jérôme en meneur d’allure. C’est dur, on sert les dents, mais tout le monde joue le jeu pour tenir l’allure imposée par notre champion.
     
Arrivée en haut des beaux-monts, on se met en mode récupération et on profite de ce bel endroit pour y faire nos premières photos. Cette pause nous fait prendre conscience que l’aventure sportive de la Roparun vient véritablement de commencer.
    
On continue ensuite direction l'Etang du Buissonnet, toujours en mode fractionné.
Sur place on décide tous ensemble de mettre les pieds dans l’eau... ou pas d’ailleurs (Maryan trouvant l’eau trop froide 😂) et on décide finalement de faire  un dernier selfie, juste pour la route dira t-on.
On fait le tour de ce bel étang puis on se dirige déjà vers le retour.
On y croise sur le chemin un ami de longue date, ex-président de AS Cosacienne et un fan inconditionnel de sport et de course à pieds, à qui on ne manque pas de faire de la publicité pour notre belle association et de notre recherche de partenaires (🤫 chut il va peut être nous aider).
  
On terminera ce premier entraînement en mode papotage, et à l’arrivée on aura tous les mêmes sentiments, trop court, trop bien vivement le prochain...
Ça sera au mois de décembre, la date restant encore à définir.

Article écrit par Cédric Pétiaux, novembre 2019